Haut

Dans son phalanstère naturaliste, Michel Guérard, c’est « l’honnête homme » du 17e tout à fait à l’aise

C’est la première histoire qui commence par la fin. Parce que peut-être on y garde toujours le meilleur,

Les éléments donnent au tableau d’altitude si impérial son charisme singulier. Le ciel azurin, étoilé, heureux ou triste